L’aïkido dans la commune, un an après